Françoise MIGNON

Maître de Conférences (UPVD, 7e section)

Françoise Mignon a soutenu une thèse de doctorat en 2004 intitulée « La phrase négative averbale. Approche énonciative de non et pas dans des pièces de théâtre » à l’Université Toulouse 2 et elle est Maître de Conférences en sciences du langage à l’Université de Perpignan depuis 2017. Spécialiste de la négation et de la phrase averbale, elle étudie les faits de langue et de discours dans les écritures contemporaines en croisant les perspectives syntaxique et énonciative. Ses travaux s’étendent aux phénomènes d’ellipse et de fragmentation, de reformulation ou de modalisation et s’appliquent notamment à dégager les traits d’oralité dans l’écriture théâtrale.

Travaux

1. Articles dans des revues à comité de lecture

(2018) « De quelques formes théâtrales de la poésie », Pratiques [En ligne], 179-180, mis en ligne le 31 décembre 2018. URL : https://journals.openedition.org/pratiques/5150
(2013) Pas et la quantification dans les phrases nominales indéfinies, Le français moderne, vol. 81 n°1, pp. 72-83.
(2011) La valeur alternative de sinon dans ses différents emplois, Travaux de Linguistique 163, p. 59-84. Co-auteur : I. Choi-Jonin (Université Toulouse II et LACITO – UMR 7107).
(2010) Sans, préposition négative d’avec ?, Journal of French Language Studies 20-3, p. 253-270. Co-auteur : I. Choi-Jonin.
(2010) L’interrogation dans En attendant Godot, L’information grammaticale 124, p. 34-37.
(2009) Histoire du terme corrélation dans la grammaire française, Langages 174, p. 13-24.
(2008) Le choix du marqueur de négation dans l’expression du contraste, Revue Romane 43-1, p. 63-85.
(2008) Présentation de thèse, L’information grammaticale 116, p. 51-52.
(2007) Non non et no no en français et en italien : réitération ou réduplication ?, Faits de langue 29 « La réduplication », p. 49-62. Co-auteur : F. Floricic (Université de Paris 3 et LPP – UMR 7018).
(2001) Fonctionnement discursif de pas dans les structures nominales, Cahiers de Grammaire 26, p. 165-182, Toulouse, PUM.

2. Directions d’ouvrage

(2018) L’opéra catalan La Fada, Aux sources d’une œuvre moderniste, éditions Trabucaire.
(2017) Langue française mise en relief : Aspects grammaticaux et discursifs, Presses Universitaires de Perpignan, Coll. Etudes. Co-auteurs : Mireille Bilger & Laurie Buscail (Université de Perpignan, ELADD – CRESEM).
(2015) Claude Simon – Rencontres, éditions Trabucaire et Presses Universitaires de Perpignan. Co-auteur : A.-L. Blanc (Université de Perpignan et VECT – CRESEM)
(2014) Chaire, chair et bonne chère, Hommage à Paul Bretel, Presses Universitaires de Perpignan, Coll. Etudes. 318 p. Co-auteur : M. Adroher (Université de Perpignan et VECT – CRESEM)

3. Contribution à des ouvrages, actes de colloques, catalogues

(2019) “Les clausules négatives, accords dissonants dans le discours”, in Accord et désaccord, Gilles Col et Sylvie Hanote (dirs.), Travaux linguistiques du CerLiCO n° 29, Presses Universitaires de Rennes, juillet 2019.
(2018) La Fada, une création inspirée par l’activité excursionniste, in F. Mignon (Ed), L’opéra catalan La Fada, Aux sources d’une œuvre moderniste, éditions Trabucaire, p.87-101.
(2016) La négation des expressions nominales : syntaxe et effets de sens, in H. Hilgert et al. (Eds), Négation et référence, éditions et Presses universitaires de Reims, p.251-268.
(2015) Le choix de la négation dans la question alternative polaire, in J. Goes et M. Pitar (Eds), La négation : études linguistiques, pragmatiques et didactiques, Artois Presses Université, p. 249-268.
(2013) Le sinon d’hypothèse négative : ce que l’ellipse laisse dans l’ombre, in P. Haderman et al. (Eds), “Ellipse & Fragment. Morceaux choisis”, Peter Lang. p. 99-119. Co-auteur : I. Choi-Jonin.
(2012) La ponctuation dans Juste la fin du monde : une mise en pièce du discours, in C. Doquet et E. Richard (Eds) Segmentation, discontinuités, reprises : des représentations de l’oral chez Lagarce, Academia Bruylant, p. 65-86. Co-auteur : M. Favriaud (Université de Toulouse 2 et LLA – CREATIS).
(2012) Les didascalies dans Gibiers du temps de Gabily : des marges de l’écriture vers la scène de théâtre, in N. Solomon (Ed) « L’impasse », Actes de la Journée d’étude du 15 octobre 2010, Cahiers de l’Université de Perpignan n° 41, Presses Universitaires de Perpignan, p. 189-212.
(2011) Non, mot en langue et mot de discours, in J. Bacha et al. (Eds), Actes du colloque « La négation en discours », Université de Sousse, Tunisie, p. 319-336.
(2011) Le statut prédicatif du marqueur de négation non en discours, in I. Behr et F. Lefeuvre (Eds), « Les énoncés averbaux autonomes entre grammaire et discours », Ophrys, p. 151-164.
(2009) Ce que la négation peut donner à voir dans le théâtre, in C. Despierres et al (Eds), La lettre et la scène : linguistique du texte de théâtre, Editions Universitaires de Dijon, 2009, p. 85-96.
(2008) De la reformulation à la complémentarité : le cas de sinon, in La reformulation, Marqueurs linguistiques et stratégies énonciatives, Presses Universitaires de Rennes, p. 99-112. Co-auteur : I. Choi-Jonin.
(2007) Négation et réduplication intensive en français et en italien, in F. Floricic (Ed), « La négation dans les langues romanes », Linguisticae Investigationes Supplementa 26, p. 117-136. Co-auteur : F. Floricic.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search